LES COURS

  • Classiqueclassique agora
    La danse classique est la base de toutes les danses , c’est une grammaire qui apporte le placement du corps et l’acquisition de “l’en dehors” ( jambe tournée vers l’extérieur ). Elle est caractéristique aussi par l’équilibre et l’élévation du corps.
    Un cours de classique se compose :
    – D’un échauffement à la barre, destiné à chauffer progressivement les muscles et les articulations et à obtenir un bon placement . Maurice Béjart disait : “La barre est à la danse ce que la colonne vertébrale est au corps.”
    – D’un travail au milieu: suite d’exercices et d’enchaînements qui permettent de travailler l’équilibre, l’harmonie des mouvements, la musicalité, la mémorisation, le sens de l’espace.
  • Le JazzAgora jazz
    Né sur le sol américain, le jazz puise ses origines en Afrique. Ce sont les esclaves noirs qui l’ont propagé au milieu du 17 ème Siècle. En 2 siècles, son rythme conquiert le monde entier, révolutionne la culture musicale. Les origines de la danse jazz sont liées à 2 facteurs : -La musique -La liberté des mouvements du corps. Les formes de danse pratiquées au début du XX ème Siècle vont constituer la base de la danse jazz telle qu’on la connaît. On peut citer le Cakewalk, le Charleston, lindy hop, le tap dance, le boogie, le be-bop. Du côté artistique et scénique, le jazz prend forme aux États Unis avec K.Dunham, Alvin Ailey. La danse jazz sera diffusée par les comédies musicales américaines.(West Side Story, Cabaret, Chicago…) En France, elle arrivera dans les années 70. Les héritiers de K.Dunham, Matt Mattox formeront des chorégraphes incontournables dans le milieu de la danse jazz actuelle. Les accents du corps, les notions de syncope, de contretemps en sont les principales caractéristiques. La danse jazz est une danse qui swingue. Elle est un mélange de feeling, de spontanéité, d’expression de sentiment, de vivacité, de contrastes. C’est le métissage par excellence.
  • Contemporain
    La danse contemporaine naît en Europe et aux États-Unis après la seconde guerre mondiale. Elle fait suite à la danse moderne et débute pour certains avec les courants post modernistes. Chaque chorégraphe a son propre langage, son propre style.
    La danse contemporaine peut se définir de mille manières car elle est riche, étendue et actualisée en permanence. Les principes fondamentaux s’axent autour de l’expérimentation du temps, de l’é nergie, du poids, de l’espace et de la sensation. La danse contemporaine se veut différente. Il est question de liberté , de nouveauté, de création et de recherche. Voici quelques chorégraphes contemporains célèbres, parmi lesquels les idées, les méthodes et la grandeur nous inspire: Dominique BAGOUET, Pina BAUSCH, Claude BRUMACHON, Mats EK. , Jean-Claude GALLOTA, Maguy MARIN, Josef NADJ, Angelin PRELJOCAJ…
  • Street Jazz
    Danse très actuelle, présentée dans les clips vidéos, les émissions TV, c’est un mélange de hip hop et de modern jazz. Les chorégraphies de street jazz sont rythmées, dynamiques, basées sur un travail de coordination et de musicalité.
  • Moderne
    Technique: Martha Graham (1894-1991). Elle est une danseuse et chorégraphe américaine. Elle est considérée comme l’une des plus grandes innovatrices de la danse moderne.
    Elle crée l’alternance “contraction/release” ( contraction, détente ) qui sera la base de sa technique.
    Une grande importance est donnée à la respiration, à l’expression du mouvement en soi et au caractère passionnel du geste. Martha Graham a dit: “La danse est le langage caché de l’âme”.
  • Stretching
    En anglais: to stretch: s’étirer.
    Les cours de stretching se composent d’exercices corporels permettant de développer la souplesse du corps, de tonifier les muscles dorsaux et a abdominaux et d’étirer la colonne vertébrale.
    En stretching, c’est la respiration qui commande le geste, ce qui traduit un travail en douceur et en profondeur.
  • Barre à terre
    Cours de danse se composant d’ un travail au sol. Il s’agit d´exercices complémentaires aux autres techniques de danse.
    On recherche et améliore le travail de l’en-dehors et du “bas de jambe “, la tenue du corps, la souplesse, le renforcement musculaire, le placement du bassin.
  • Éveil/Initiation
    Éveil: enfants de 4/5 ans: Approche de la danse par le mouvement, la musique sous forme ludique et adapté à l’âge de l’enfant. Coordination, latéralisation, mémorisation, concentration, déplacements, apprentissage du saut, application, conscience corporelle, spontanéité sont les principaux éléments d’un cours d’éveil. Initiation: enfants de 6/7 ans: En cours d’initiation, l’enfant entre dans la précision, s’applique, se concentre afin de progresser. Tout en restant encore ludique, le cours d’initiation devient plus structuré, le travail du corps plus approfondi. On développe la notion de rythme. Les cours d’éveil et d’initiation préparent les enfants aux différentes techniques de danse qu’ils découvriront à partir de 8 ans.
  • Pilates
    C’est une méthode douce qui porte le nom de son inventeur, Joseph H. Pilates. Elle sollicite les muscles profonds et posturaux par un ensemble d’exercices de mise en forme physique . Elle permet d’accroitre la force et la souplesse en focalisant son action sur le centre du corps (zone abdominale/fessiers/ lombaires), elle galbe le corps, allonge la silhouette, améliore la circulation sanguine et améliore la posture. Grâce à la respiration, la méthode Pilates permet l’élimination de toutes les zones de tension dans votre corps et diminue le stress.